La quinzaine de l'Open Data #19

20 février
0
Billet publié par Jérémie Valentin | Mots clés : Montpellier , Open Data , opendata

Présentation de Dataconnexions

Etalab et ses partenaires, acteurs de l’innovation, présentent Dataconnexions - leur programme d’incitation à la réutilisation des données publiques.

Dataconnexions est une communauté de projets qui :

Echange et collabore tout au long de l’année 2012

Dataconnexions a vocation à rassembler au sein d’une même communauté, d’une part les porteurs de projet, et d’autre part les acteurs de l’innovation Dataconnexions parmi lesquels se trouvent des grandes entreprises, des pôles de compétitivité, des établissements d’enseignement supérieur, des centres de recherche, des organismes de soutien à l’innovation et des institutions financières ; tous intéressés au développement des projets candidats au concours.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur Etalab

Google devient partenaire des Dataconnexions pour accompagner le développement d’applications innovantes en France

Depuis l’idéal encyclopédique du “Tout connaître” porté par les philosophes des Lumières, la révolution de l’open data est certainement l’un des mouvements les plus ambitieux du XXIème siècle. Le principe en est simple : ouvrir l’accès aux données publiques et permettre leur réutilisation informatique par tous ceux qui souhaitent les analyser, les croiser, ou les représenter. Les enjeux sont immenses, à la fois sociétaux, démocratiques et économiques. De nombreux gouvernements ont d’ores et déja lancé leur plate-forme de mise à disposition des données publiques, et la France leur a emboité le pas dès la fin de l’année 2011, en rendant accessibles, via sa mission Etalab et sur le portail data.gouv.fr, pas moins de 350 000 jeux de données.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur le blog Google France

Le citoyen a t-il une place dans l’open data ?

Parmi les promesses soutenues par le mouvement de l’ouverture des données (Open Data), la mise à disposition des données publiques ouvertes serait un concept porteur de nombreux bénéfices pour le citoyen : manne d’informations utiles, lisibilité de l’action publique, accessibilité des services publiques, pouvoir de participation aux débats démocratiques… Pourtant, malgré des initiatives croissantes en France et le lancement d’une plateforme nationale de données publiques, ledit citoyen paraît encore bien éloigné du mouvement et ignore souvent tout de ses principes voire de son existence. Comment expliquer ce paradoxe ?

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur LiberTIC

François Bancilhon (Data Publica) "L’open data sera l’un des enjeux de la présidentielle"

François Bancilhon, le fondateur de Data Publica présente sa start-up spécialisée dans la récupération, l’enrichissement et la visualisation de données en ligne qui profite de l’essor de l’open data.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur Journal du Net

Open data portals (wikipédia)

This is a list of Open Data portals throughout the world that make data freely available.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur Wikipédia

Finale du Challenge Administration 2020 : l’open data fait école

La finale du Challenge Administration 2020, le concours pour la modernisation de l’Etat, a eu lieu mercredi 8 février dernier au Salon des Arts et Métiers. Cette année, c’est un projet de formation à l’open data qui s’est distingué. Présenté par la Data Team, composée de deux étudiants de l’ESCP Europe, le projet propose une formation aux agents de la fonction publique qui présente de nombreux bénéfices. Zoom sur un projet gagnant.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur Regards sur le numérique

OpenData.tn

L’agence Web Design a initié la première démarche conséquente d’ouverture de données en Tunisie en propulsant pour cela une plate-forme Open Data basée sur des logiciels libres.
Cette plate-forme repose sur une architecture modulaire ; elle offre principalement les fonctionnalités suivantes.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur OpenData.tn

Heurs et malheurs de l’open data

Rien de nouveau sous le soleil. L’innovation s’emballe parfois et on emballe tout avec et ... on trébuche. Exercice critique de notre complice es pop-up, Philippe Gargov. L’open data est devenue la tarte à la crème du numérique urbain, d’accord. En fait, nous sommes bien en-deça des services et des urbanités que la donnée peut produire, et ... très en retard sur cette promesse. Mille fois d’accord avec Jérôme Denis : "on aurait tort de penser que nous sommes sur une feuille blanche." c’est d’ailleurs un péché congénital pour le numérique en général.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur Chronos

Voxe.org : la nouveauté data politique

On va parler data politique avec un nouveau venu : Voxe.org, un "comparateur neutre de programmes politiques".
Dans une interface simple mais efficace, Voxe.org permet de comparer les programmes politiques pour l’élection présidentielle. Il est disponible sur un site internet et des applications mobiles.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur Le nouvel Observateur

Les data en forme (19)

Tournée hebdomadaire de veille "ddj" pour l’équipe des journalistes de données d’OWNI. Du lourd, de la big data, au menu de deux magnifiques applications. Et un soupçon de déception quand même.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur OWNI

Les data forme (20)

Cette semaine la veille des journalistes de données d’OWNI fait le point sur les différentes initiatives "data" autour de la présidentielle. Plutôt un bon cru, cette année 2012, bravo aux artistes.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur OWNI

Taxi ! Data Viz of 10,000 Taxi’s in Manhattan

Taxi ! is an analytical model that maps the trip data for 10,000 taxi rides over the course of 24 hours. Geographic location data for the origin and destination of each ride is combined with waypoint data collected from the Google Maps API in order to generate a geographically accurate representation of the trip

Taxi ! from Juan Francisco Saldarriaga on Vimeo.

 » Pour voir la suite, rendez-vous sur Digital Urban

Reworking Booth : Geodemographics of Housing

I’ve created a new visualisation, a dasymetric map of housing demographics which you can see here, which attempts to improve on the common thematic (a.k.a. choropleth) maps – a traditional example is shown below – where areas across the country are colour-coded according to some attribute. My visualisation clips the colour-coding to the building outlines in each area, leaving open ground, parks etc uncoloured.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur Suprageography

Conveying GE Machine Usage Data : Balancing Art and Visualization

Ben Fry’s Fathom Information Design has released the video documentation of 2 interactive visualization installations that are meant to appear on large touch screens in the lobby of GE’s headquarters in Fairfield, Connecticut. Due to its intended physical setting, the visualization had to work from a distance as well as close by, balancing artistic quality with the fact that the animations were informed by real data, generated by machines in the real world. Accordingly, order, shape, size, direction, and color all have some meaning, and emerging patterns can often be interpreted or evoke thoughts of the actual events and actions that the data signifies.

Powering from Fred Fathom on Vimeo.

Curing from Fred Fathom on Vimeo.

 » Pour voir et lire la suite, rendez-vous sur Infosthetics

Lancement de tablettes tactiles de 42 et 22 pouces !

On n’arrête pas le progrès, car, oui, c’en est un. Et c’est un scoop qui peut aussi impacter notre vie quotidienne. JCDecaux installe et expérimente depuis trois jours la toute dernière génération de mobilier urbain. Cette expérimentation sera d’abord réservée aux parisiens…

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur Tablette Tacticle.net

Complexity Theory in Cities

Here is a new book on complexity and cities entitled “Complexity Theories of Cities Have Come of Age : An Overview with Implications to Urban Planning and Design” edited by Juval Portugali, Han Meyer, Egbert Stolk and Ekim Tan with the intriguing title that what we do has come of age. Well maybe, maybe not, I leave you to be the judge of that. But it does represent a sea change. The book has a wide cast of authors and the focus is on implications for urban planning and design. My own contribution written with Stephen Marshall reviews the origins of the field, returning to Geddes, Jacobs and Alexander, and is entitled : The Origins of Complexity Theory in Cities and Planning”. Amongst those contributing are Hermann Halken, Peter Allen, Nikos Salingaros, Bill Hillier, Jeff Johnson, Hans Meyer, Egbert Stolk, Ekim Tan, Denise Pumain, Harry Timmermans, Stephen Read, Ward Rauws, Carl Gershensen, Dirk Sijmons, Theodore Zamenopolous, Katerina Alexiou, Michael Bitterman, Sevil Sarijildiz, Ozer Ciftcioglu, and of course Juval Portugali. Hope I haven’t left anyone out.

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur Simulacra

Joies et peines d’un doctorant en droit

L’auteur de ce blog, Maxime M., ayant achevé un master II en droit des affaires – droit de la propriété intellectuelle et nouvelles technologies, a fait un petit tour au sein d’une CCIR (chambre de commerce et d’industrie de région) où il a pu assister des entreprises innovantes à prendre leur envol. Au moins au niveau juridique… Il est accessoirement titulaire d’un DJCE, d’un diplôme universitaire de droit américain et de droit asiatique.
Il a décidé de poursuivre par une thèse, sur le thème ô combien passionnant de l’opendata/l’ouverture des données publiques. Aficionado de nouvelles technologies presque autant que d’écriture, il est tombé très tôt dans la marmite de la geekerie (cinéma, jeux vidéo, jeux de rôles papier…).

 » Pour lire la suite, rendez-vous sur le blog Edilemax

Partager ce billet

Réagissez

Les derniers commentaires

Les archives par mois

MTN sur Facebook

Demandez des données, proposez vos applications, faites-nous part de vos remarques, donnez votre avis via le formulaire "participation".